Au revoir mon chéri

J’avais 5 ans et j’avais décidé que lorsque je serais grande, je vous épouserais. Vous ne m’avez pas attendu. Je me souviens de Winnie, d’Un éléphant ça trompe énormément, de tout.
Je vous aime secrètement. Bon vol au paradis, en baskets, en couleurs, swagg.

1 Comment

  1. gay telephone

    16 avril 2018 at 14 h 46 min

    I really enjoy reading your posts as I learn a lot from them. I also broaden my thinking as far as what I can use and do with things.

Leave a Reply